Chronique d’une rupture annoncée

avril 21, 2008 at 10:18 (C'est un beau roman...) (, , , , )

L’autre jour j’ai rompu.

Ne crois pas que j’aie fait ça de gaieté de coeur!

C’est jamais drôle à faire…

Mais là, ça s’imposait!

Je t’explique:

  • Premier souci, il est anglais. En soi c’est pas grave, sauf que le style very British, c’est pas très funky…
  • Deuxième souci, la différence d’âge… relativement importante, c’est-à-dire quasi 10 ans (lui de plus que moi). En soi c’est pas un problème non plus, l’âge c’est celui qu’on a dans la tête, mais lui, il fait effectivement son âge…
  • Troisième souci, ses potes sont tous en train de pondre. En soi, c’est pas dramatique, sauf quand il me demande, après 1 mois de batifolage, d’arrêter ma pilule!

Alors là j’ai eu peur!

J’avais rien vu venir!

J’ai répondu non!

[Ben tu me connais maintenant, tu sais que les enfants, c’est pas trop mon truc en ce moment, alors après 1 mois de relation avec Mister, c’est un peu précipité! D’autant plus qu’il connaissait mon point de vue!]

Je lui ai dit du calme et je suis partie.

Puis j’ai réfléchi.

Puis j’ai plus vraiment donné de nouvelles et j’ai plus voulu en avoir et je me suis rendue compte que ça ne me manquait pas du tout.

Alors je suis passée à l’acte et j’ai dit bye bye.

Ben parce que je suis définitivement pas un utérus sur pattes!

C’est quoi ces sauvages? T’as déjà vu ça, toi?

 

 

Permalien 12 commentaires