Un cri dans la nuit

avril 9, 2008 at 5:12 (C'est un beau roman...) ()

 

Pour rester dans le même domaine, on va parler orgasme, tiens, aujourd’hui.

Ha ah, je te vois déjà tendre l’oreille (ou l’oeil, c’est comme tu veux).

Mais point question de série télé, on va parler de la vraie vie, à savoir, de ma vraie vie…

Tu l’auras compris… il m’est encore arrivé un truc rock ‘n roll.

Oui.

Figure-toi que je viens de rencontrer un phénomène (d’après moi) rare.

Un cas (d’après moi) unique en son genre.

Un truc de fou quoi!

Juge plutôt:

Imagine-toi en position horizontale, tu t’appliques dans tes ébats, d’autant plus que tu sens que la fin est proche…

C’est là que tout d’un coup,

tu sursautes,

détumescence totale,

ton partenaire de jeux hurle à la mort dans tes oreilles…

Genre?

Genre il y a un truc horrible qui lui fait hyper mal.

Genre il vient de se péter une veine, ou genre sa prostate vient d’exploser.

Tu vois?

En tout cas, c’est à ce point, que tu te sens obligé de demander si tout va bien…

[Amis du glamour et du sexy…]

Bref, c’est un peu la panique à bord:

Ce con va quand même pas faire un arrêt cardiaque ou quelque chose!

(oui, j’ai parfois un peu tendance à dramatiser les choses…)

Et ben en fait non, pas du tout!

Le Monsieur va bien, voire très bien, il vient juste de « vider son sac* « …

Tu vois…

Non mais il faut arrêter de me faire peur comme ça, hein! au sinon c’est mon coeur à moi qui va lâcher!

Il se croit où, lui…?

* Oui, je te l’accorde, l’expression est piètre, mais moi je l’aime bien.

Permalien 9 commentaires