Est-ce que si on l’avait fait, on s’ferait l’effet, que l’on se fait…

avril 24, 2008 at 6:34 (Brin de causette, Mais quelle cruche) (, , )

Chaque fois,

Que l’on se voit…

Qu’est-ce que c’est vrai, tu trouves pas?

C’est tellement bizarre cette envie fougueuse que l’on ressent face à quelqu’un qui nous plaît, à qui on plaît, mais avec qui il ne se passe rien.

Comment ça t’as jamais vécu un truc pareil?

Tu te fous de moi, ou quoi?

En 2007 (année néfaste par excellence!), c’était mon quotidien:

Et vas-y que je te dragouille,

que je t’emmène pique-niquer,

que je te fasse pieuter dans mon lit,

que je te cuisine des bons plats,

que je t’écrive un mail long comme une page A4 et ce tous les jours

(tu remarques que le « je », dans cette phrase, ne représente nullement ma petite personne…),

mais rien ne se passe.

Pas même une grosse baise.

Rien.

Que dalle.

Nada.

Pathétique, hein…?

Oui, je sais.

Ceci dit, c’est excessivement flatteur, tant que ça dure…

Sauf que, après quand tu revois un de tes presqu’ex, c’est pas simple…

[ah ben oui, il y en a eu plusieurs… 3 au total… non, aucun n’est homosexuel, ils sont tous trois avec une nana, à présent…
Non, ne cherche pas à analyser ces situations cocasses, je m’y suis perdue.
Tout ce que je peux te dire, c’est qu’au vu du nombre, le problème devait inévitablement venir de moi…]

BREF!

J’ai donc revu l’un de mes presqu’ex et je ne sais pourquoi, j’ai ressenti une espèce de timidité embarrassée, du même acabit que quand t’étais gosse, que tu venais de faire une petite connerie et que tu savais pertinemment que t’aller te faire gronder, mais tu ne savais juste pas quand la foudre allait tomber.

Tu vois?

C’est agréable sans être agréable… c’est un peu comme avoir bravé un interdit, sans l’avoir bravé pour du vrai…

Puis il y a aussi comme un petit sentiment de honte qui se mêle au tout…

Pourquoi? Sais pas…

Peut-être parce que finalement, quelque part, il y a eu comme une mise à nu de l’esprit en pensant que de toute façon l’intimité grandirait au fil du temps, mais que, comme au bout du compte celle-ci s’est rompue, on  est un peu gêné de s’être ainsi dévoilé devant un presqu’inconnu…

Ca se tient, non?

PS: Je viens de découvrir Netvibes (ne te moque pas s’il-te-plaît, tout le monde n’est pas geek) et c’est génial. Mais qu’est-ce que c’est lent…! Puis, y a-t-il quelqu’un dans la salle qui pourrait m’expliquer la différence entre RSS, Atom et autre RSD? (quoi je suis quiche? mais je t’emmerde… d’abord…).

PPS: Sorry PinkLady pour la Paradis version M…

13 commentaires

  1. Thomas said,

    ça se tient !

  2. Nahimage said,

    non ça se tient pas. T’écoutes rien de ce qu’on te dit : pas d’ex, même quasiment-ex, presqu’ex.

    L’ex pour lemec c’est le bon fucking plan assuré.
    L’ex pour la fille c’est le bad fucking plan assuré.

    agréable sans être agréable, conclusion c’est naze.

  3. ovidette said,

    @ Thomas: C’est gentil ça, de ne pas me contredire…!

    @ Nahimage: Mais nan! il est pas question de sexe, vu qu’il s’est jamais rien passé et qu’il ne se passera jamais rien…! c’est juste que j’essaie de trouver une explication rationnelle au pourquoi du comment on se sent si con quand on voit un tel presqu’ex… Mais ceci dit, les ex et presqu’ex, c’est vade retro… on est bien d’accord…!

  4. PinkLady said,

    Moi, j’aime bien revoir mes exs mais recoucher avec eux, non. Je ne recouche qu’avec mes ex plans cul.

    SInon, je te honnis sur 38 générations rapport à Vanessa! 😉

  5. Thomas said,

    Je suis d’accord sur le paragraphe où tu exprimes qu’il est génant de s’être dévoilé à quelqu’un avec qui on n’a plus d’intimité. La double peine ?

  6. Xav said,

    RSS, c’est un truc de l’est
    Atom, c’est partout et nulle part à la fois
    RSD, j’vois pas, à part une coquille LSD

    sinon on s’ferait un effet différent, moins tantrique

  7. Amelimelo said,

    Rolala moi j’en ai plein des presqu’ex… surtout ceux restés désespérément mi mou mimolette ben ouais, il parait que je suis impressionnante 😉

  8. Alerte à Liège/Sophie said,

    Ca se tient tout à fait…et j’écoutais cette chanson encore tout à l’heure!

  9. Vanessa ne se plaint pas said,

    C’est tellement bizarre cette envie fougueuse que l’on ressent face à quelqu’un qui nous plaît, à qui on plaît, mais avec qui il ne se passe rien.

    Pas même une grosse baise.

    Rien.

    Que dalle.

    Tu viens de me rappeler pourquoi je déteste tant mon Voldemort. Que je l’aimais bien avant pourtant…Mais ce genre de situation, on s’en lasse vite, nan?

  10. ovidette said,

    @ PinkLady: Ca dépend quels ex, quand même, non? Moi mon Ex avec un grand « E », je préfère plus trop le croiser… et je pense que c’est réciproque…

    @ Thomas: J’avais bien compris… 😉

    @ Xav: Me voilà bien avancée, dis donc…!

    @ Amelimelo: Je suis sûre que tu leur as bien fait tourner la tête à tous ces prétendants…

    @ Sophie: Tiens, c’est marrant, il a un Liégeois dans mes presqu’ex… 🙂

    @ Vanessa: Oui, je suis d’accord, ça devient vite saoulant… même si dans un premier temps, c’est très flâteur… je trouve…

  11. Boris said,

    Le rss, c’est les Républiques Socialistes Soviétiques ou l’Union soviétique, un État fédéral de 15 républiques soviétiques qui a existé de 1922 jusqu’à sa dissolution en 1991. Elle était l’héritière de la Russie impériale.
    L’atom, c’est la plus petite partie d’un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre, et qui est généralement constitué d’un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels se trouvent des électrons.
    Et pour répondre à la première question, je me dis que peut-être, on pourrait quand même se faire l’effet qu’on se fait si on l’avait fait …
    De rien …

  12. Ma Cocotte (et alors ?) said,

    Je crois que tu as la réponse à ta question dans le dernier post que tu as publié, celui où tu parles du site en faveur du port du préservatif.

    Si les presqu’ex ont été rencontrés sur le ouèb, alors peut-être s’est-il passé ce phénomène étrange et toujours surprenant : est-ce que la pseudo sécurité du pseudo anonymat derrière notre vrai pc nous incite à parler plus facilement ? L’absence du regard de l’autre, des clichés sociaux que l’on porte sur nous, par notre statut, etc, cette absence ne nous aide-t-elle pas à nous dévoiler plus aisément ?

    Après, je te comprends, t’es pas dans la merde quand tu revois le mec. C’est comme si tu avais ouvert ton coffret à trésors devant un inconnu…

    Un conseil : prendre les presqu’ex à au moins 500 km.
    Peu de risques de les croiser plus tard ^^

  13. ovidette said,

    @ Boris: Ouais, t’en sais pas plus que moi, quoi…

    @ Ma Cocotte: C’est vrai que ça pourrait, mais dans mon petit cas perso, c’est pas le cas, ce sont des mecs que j’ai rencontrés « dans la vraie vie »…
    Ceci dit, je note le conseil… pas con…!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :